Comment soulager ou éviter les courbatures en musculation ?

La courbature est un phénomène très fréquent pour les sportifs, et les culturistes ne sont pas épargnés. Elle peut survenir parfois après l’effort. Voici quelques conseils pour soulager ou éviter les courbatures en musculation.

Une courbature musculaire : c’est quoi ?

Connue également sous l’appellation « manifestation musculaire douloureuse retardée » ou DOMS, la courbature est une douleur musculaire . Elle apparaît généralement suite à un exercice intense ou inaccoutumé. Ce problème musculaire peut être le plus classique mais aussi gênant. Il correspond à une sensation de rigidité musculaire à la fin d’un grand effort, comme une séance intensive de musculation. Par ailleurs, il ne laisse pas son cible immobile ni invalide.

Bon nombre de raisons engendrent les courbatures, dont certains gestes en musculation. Tel est le cas de la contraction excentrique des muscles, qui favorise à la fois le gain en masse musculaire et le risque de courbature. Cette dernière consiste en des micro-déchirures au niveau des fibres musculaires les moins tenaces. La forte sollicitation des muscles déclenche une réaction inflammatoire à l’organisme, d’où la douleur musculaire. La courbature se manifeste quelques heures voire même quelques jours après l’effort.

Comment éviter les courbatures ?

Il est possible d’éviter le désagrément causé par les courbatures. Il faut vous habituer à quelques gestes simples et vous serez épargnés de cette douleur musculaire. Tout d’abord, il vaut mieux pratiquer un entraînement convenable. Veillez à ne pas dépasser les limites pour pouvoir garder intactes les fibres musculaires.

Avant chaque activité physique, effectuez une phase d’échauffement correcte et progressive, d’une durée environ de 10 à 20 minutes. Pour débuter ou reprendre un exercice de musculation, évitez de faire l’action rapidement ou trop brutalement. A l’approche d’une compétition, vous ne devez pas effectuer les exercices musculaires en contraction excentrique.

L’hydratation se révèle aussi un facteur important pour prévenir les courbatures. Il faut boire suffisamment d’eau, au minimum 1 litre et demi par jour. C’en est de même pour l’alimentation. Elle doit être correcte avant et durant l’effort.

Vous aurez la possibilité de relâcher les muscles en prenant un bain après la musculation. Une fois terminé, versez de l’eau froide sur les jambes et laisser-les sécher sans les frotter.

Enfin, les étirements après les efforts vous épargneront de l’apparition des courbatures. Cependant, ils peuvent être faits en douceur pour assurer le retour au calme des muscles.

Comment atténuer les courbatures ?

Même si la douleur des courbatures sont assez supportables, il faut tout de même prendre quelques précautions afin d’éviter que le problème se complique. Il existe des remèdes simples qui permettent de soulager voire éliminer la courbature dès qu’elle apparait et qu’elle est trop importante. Des légers massages des parties endolories ou quelques étirements doux sont favorables pour atténuer la douleur et la souffrance.

Néanmoins, si le problème dure plusieurs jours, la lésion est trop importante, vous serez donc obligé de consulter un médecin. Tâchez surtout de ne pas travailler le muscle courbaturé qui est encore souffrant.

 

Grâce à nos conseils, vous avez maintenant tous les atouts en main pour maîtriser la survenue des courbatures après les séances de musculation. Il est même possible pour vous d’éviter ce problème qui semble classique mais embêtant.